Pour en savoir plus : la notalgie paresthésique description et traitement

Notalgie paresthésique : prurit localisé de quelques centimètres sur le haut du dos, souvent en-dessous de la pointe des omoplates, avec parfois une discrète hyperpigmentation. Cette affection peut être familiale. Elle est d’évolution chronique. Il s’agit d’une neuropathie sensorielle, l’examen de la peau est normal.

Le traitement de première intention de la notalgie paresthésique est la capsaïcine car il s’agit, pour l’instant, de la seule thérapeutique ayant fait la preuve de son efficacité. 9. La capsaïcine inhibe la libération de neuropeptides par les fibres nerveuses dermiques. Une préparation magistrale est possible (teinture de capsicum 12,5 g et vaseline 37,5 g) et doit être appliquée deux fois par jour pendant 1 ou 2 mois. Il faut prévenir le malade de la survenue fréquente de sensations de brûlure légère en début de traitement. En cas de récidive, il ne faut pas hésiter à reprendre les applications. Exceptionnellement on a trouvé une affection neurologique médullaire ou osseuse vertébrale sous-jacente.