Remarque : pas d'antihistamitique topiques

Les antihistaminiques en application locale sont déconseillés en raison des sensibilisations allergiques fréquentes qu’ils entraînent.