Effets métaboliques et endocriniens des antipsychotiques atypiques

La prise pondérale et l’hyperprolactinémie sont des effets indésirables importants des antipsychotiques atypiques. Leur survenue diffère d’une molécule à l’autre. Bien que l’obésité soit associée au diabète, aux anomalies des lipides et à l’hypertension artérielle, des diabètes et des dyslipidémies ont été décrits sous antipsychotiques en l’absence de prise de poids. L’identification précoce de ces effets métaboliques ainsi que la recherche des manifestations cliniques liées à l’hyperprolactinémie sont essentielles dans la prise en charge d’un patient prenant un antipsychotique atypique.

Lire la suite

La mesure de la concentration des médicaments psychotropes à l’ère de la pharmacogénétique

Il existe une large variabilité interindividuelle de la clairance des médicaments. La mesure de la concentration plasmatique des médicaments psychotropes, ou surveillance plasmatique, permet d’adapter la posologie afin d’améliorer le bénéfice thérapeutique et de réduire la survenue des effets indésirables. Des examens de pharmacogénétique, à savoir le phénotypage et le génotypage des enzymes hépatiques du métabolisme hépatique, fournissent également des données pour individualiser la posologie des médicaments. Cet article discute la place respective de ces trois examens lors de la prescription des médicaments psychotropes.

Lire la suite

Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) et grossesse

Des études récentes suggèrent divers problèmes lors de la prise d’inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) pendant la grossesse. D’une part, la paroxétine (Deroxat® ou génériques) a été associée à une augmentation significative du risque de malformations congénitales majeures lors de la prise pendant l’organogenèse. Cela était déjà documenté avec la clomipramine (Anafranil®), un antidépresseur tricyclique. D’autre part, les ISRS ont été associés à des risques aussi lors de la prise en dehors de l’organogenèse. Le plus fréquent est la toxicité néonatale et le plus grave est vraisemblablement l’hypertension pulmonaire chez le nouveau-né. Dès lors, la question du choix d’un traitement pendant la grossesse se pose.

Lire la suite

Quelques préjugés et la prescription des medicaments psychotropes

Toute prescription médicamenteuse devrait suivre les règles de la médecine fondée sur des preuves (MFP), à savoir être basée sur des données obtenues au travers d’études cliniques comparatives de méthodologie rigoureuse. En pratique, nombre de prescriptions échappent à cette règle, et ne relèvent ainsi pas de la psychiatrie fondée sur les preuves. Dans cet article, quelques préjugés concernant la prescription médicamenteuse sont évoqués dans le domaine de la psychiatrie et des médicaments psychotropes.

Lire la suite

Le produit a bien été ajouté au panier ! Vous pouvez continuer votre visite ou accéder au panier pour finaliser votre commande.

Voir le Panier

Mot de passe oublié

Veuillez entrer votre adresse email ci-dessous pour recevoir un lien de réinitialisation de mot de passe

Un e-mail a été envoyé à votre adresse email. Suivez les instructions fournies pour réinitialiser votre mot de passe

Aucun compte n'est associé à cette adresse e-mail.

Nouveau mot de passe

Vous pouvez créer votre nouveau mot de passe ici

Votre mot de passe a bien été modifié!

Cliquez ici pour vous connecter

Nous ne sommes pas en mesure de changer votre mot de passe.

Certains de ces cookies sont essentiels, tandis que d'autres nous aident à améliorer votre expérience en vous fournissant des informations sur la manière dont le site est utilisé.

Paramétrer les cookies
  • Les cookies nécessaires activent la fonctionnalité principale. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies et ne peut être désactivé qu'en modifiant les préférences de votre navigateur.